Il y a quelques temps, je me lamentais sur l'aridité du désert de Gobi de mon inspiration.

Ces temps ci, c'est exactement l'inverse. Je n'arrive plus à suivre la cadence de mes idées. J'ai déjà une dizaine de billet en attente de publication, une demi douzaine d'idée pour d'autres, et un projet de série blogosphérique pouvant porter une autre demi douzaine de post. Et il faudrait aussi que je bricole dotclear2, et préalablement que je comprenne comment fonctionne MAMP pour le faire en local. Evidement, je pourrais aussi glander au boulot, mais bon... Y'a trop plein de collègues autour de moi, et puis, mon contrat pour septembre n'est pas encore signé, alors, j'évite la photo. Pourtant, j'étais très assidu à la glande, hier.

Ceci dit, ça n'est pas en postant que j'ai trop de truc à poster que je risque d'améliorer les choses.

Allez, je m'arrête. Dans les jours à venir, on retourne aux sources et aux potins: on va parler ordinateur, mac, petits mensonges et grands secrets...