Je suis en retard sur le blog… Je n’ai pas parlé de cette soirée avec NS au Mans, ou nous assistâmes de loin à un cours de salsa, puis aux vociférations d’un fan de Johnny. Je n’ai pas débriefé sur mon weekend Parisien avec Fef et le Munichois. Je n’ai pas raconté que je m’étais remis un peu à lire, avec « qui va sortir le chien », et que j’aime bien. Je n’ai pas fait cet article qui aurait été sublime, à propos de la vieille coquette dans le bus, je n’ai pas non plus re-fais de propagande à propos du Palm pré qui arrive chez SFR dans quelques semaines. Je n’ai pas touché un mot de mes graves problèmes pour le choix de ma tenue pour le mariage de mon frère, ni de mes tentatives à écrire moi-même le texte de mon intervention durant celui-ci. Enfin, il faut que je commente le film « a single man », avant de parler de « la rafle » et des battons luminescents bleus que le barman du café crème a mis dans les cocktails que nous avons dégustés hier soir avec NS.

Et je ne le ferrais pas non plus ce soir, puisque Lolotte arrive, et que je pars demain pour Toulouse, ou je retrouverai Tarvalanion. Il m’a prévu un weekend interessant. C’est soit le grand saut, soit le sauna. On va rire.